RockMetal Passion

La passion du metal                                             par Caroline C. Design fond de page et logo Sylvain Cousin

PINK CREAM 69

LIVE REPORT PINK CREAM 69 l’Empreinte de Savigny-le-Temple 21 Mars 2018
Petit mot de Caroline.
N’ayant pas pu assister moi-même au concert de Pink Cream 69 sur les deux dates françaises, donc, je n’ai pas pu vous faire un article. Mais c’est sans compter la gentillesse des amies. J’ai demandé à Claire de Kermel, fan de David Readman devant l’Eternel et de Pink Cream 69, si elle voulait bien s’en charger. Et c’est comme si on y était. Merci Claire.
Reportage par Claire de Kermel
Une ambiance et une salle surchauffées ce 21 Mars 2018 à l’Empreinte de
 
 
 
 
Savigny-le-Temple, puisque le seul concert « parisien » de la tournée Pretty Maids/Pink Cream 69 affiche « sold out » depuis déjà plusieurs jours ! Il faut dire que l’événement est assez exceptionnel : Pink Cream 69 enfin de retour en France !! Leurs fans français (dont je fais partie depuis pas mal d’années, suivant leurs concerts en Allemagne et même jusqu’en Angleterre...) sont venus de loin pour l’occasion !
Dans l’après-midi, le bus affichant la lettre D est déjà bien visible sur le parking de l’Empreinte (il se trouve que je travaille justement dans le quartier) et les spectateurs se sont ensuite massés devant l’entrée plus d’une heure avant l’ouverture des portes, dans une ambiance très bon enfant !
 
Enfin l’ouverture !!! Encore un moment à attendre le début du show, installés devant la scène on discute et on se lie d’amitié, on vérifie son matériel photo… et enfin on aperçoit quelques techniciens et les musiciens qui se préparent depuis les coulisses .. La tension monte, ça y est, c’est parti, le show démarre pour une heure avec Pink Cream 69 !!!
Leur chanteur, le très charismatique David Readman, crée tout de suite le contact avec son public, et le groupe attaque avec les morceaux du nouvel album « Headstrong » (excellent cru, sorti en Novembre 2017) dont « We Bow to None », « Walls Come Down », « Path of Destiny », « Man of Sorrow », « Bloodsucker » , qui seront entrecoupés des grands classiques et incontournables « Welcome the Night », «Keep Your Eye On The Twisted », «Talk to the Moon », « Lost In Illusions », «Livin’ My Life For You », « Do You Like It Like That », « Break the Silence » , pour terminer par leur immense tube « Shame » !
 
Chaque chanson est ponctuée de solos très impressionnants des musiciens en grande forme, Alfred Koffler et Uwe Reitenauer aux guitares, Dennis Ward à la basse et Chris Schmidt (Chris Schmidtic) à la batterie, qui assurent sans faille comme à leur habitude, très pros et rodés à la scène depuis plus de 30 ans de carrière !
Le son est impeccable, la voix de David Readman est comme toujours magnifique et très prenante, il ponctue même le show de quelques phrases en français et serre les mains de ses fans, qu’il a vite identifiés parmi le public enthousiaste !
Leur set passe beaucoup trop vite, mais nous aurons ensuite la chance de pouvoir rencontrer tous les membres de Pink Cream 69 dans le hall de l’Empreinte, dans une ambiance très détendue et sympathique, pour une longue séance photos, autographes et discussions en anglais et allemand avec leurs fans !
 
Je leur demande s’ils pensent bientôt revenir en France, vu le succès rencontré ce soir, et on l’espère dans pas trop longtemps...
En attendant, cette inoubliable soirée restera longtemps gravée dans nos mémoires !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Live Report et Photos par Claire de Kermel réalisé le 4/05/2018
Photo de couverture Chris Schmidtic