RockMetal Passion

La passion du metal                                             par Caroline C. Design fond de page et logo Sylvain Cousin

GanG, un groupe qui est toujours disponible pour une interview. Cette interview a été réalisée avant leur passage au British Steel du 6 octobre 2018.  Vous allez tout savoir sur le nouvel album All For One. 

 

ROCKMETAL PASSION : L’album All For One sort bientôt, pouvez-vous nous expliquer pourquoi la sortie a été repoussée à maintes reprises ?

 

Bill : repoussé, je ne sais pas si on peut dire ça. Il y a certainement eu trop d’effets d’annonce. Nous pensions pouvoir finir l’album plus vite. L’actuel du groupe, les occupations diverses , l’activité de l’association et les dispos de chacun a eu raison de nos envies de sortir plus vite cet album. On s’y prendra autrement pour le prochain , ça c’est sûr!!!! Je déplore aussi cette impression de retards et report. Mais nous avons voulu faire pour le mieux. Et en dédommagement, les fans ne devraient pas être perdants car nous offrons avec l’album un EP DE 8/9 titres “Brotherhood in Cyprus” et pour ceux qui ont précommandé un bundle le cd bonus devrait faire plaisir et faire comprendre cette attente. Sans compter d’autres surprises ...

 

Philty : Notre planning chargé est bien entendu à l'origine de ce retard. On peut pas faire des concerts et/ou les organiser et enregistrer un album en même temps, car contrairement à ce que pensent beaucoup, on n'est ni intermittents ni milliardaires, donc on a un métier alimentaire à coté et d'autres obligations. Et d'autre part, on avait prévu de peaufiner cet album pour arriver à un résultat correct. Bon, là, je pense qu'il est bien peaufiné : on a traqué et éliminé les imperfections et ça a pris du temps.

 

Biggy : Pour commencer, lorsque laurent nous a filé les démos, ils nous a fallu les apprendre et les répéter , les faire tourner et comme tu le sais, géographiquement, nous sommes assez éloignés . Steve et Philty répétant de leur côté et malo et moi même du nôtre. Il y a eu aussi pas mal de dates à faire depuis , où nous jouions au fur et à mesure des nouveaux titres histoire de les tester en live , s’ajoutant à tout cela, l’organisation de la conv, le Hard Rock legend et bien sûr le British steel, ce qui ne fut pas chose aisée pour être dans les temps. Mais Sa sortie fut aussi repoussée car cette fois ci , nous avons vraiment souhaiter prendre plus de temps pour beaucoup de choses , comme le choix des sons de guitares , de la basse , etc. J’ai moi même fait évoluer certains solos jusqu’à la dernière minute comme another tomorrow ou encore sur save me . Et bien entendu il a fallu aussi s’organiser pour trouver le temps et les disponibilités de chacun . Alors, oui , on est à la bourre mais vous ne le regretterez pas, je l’espère en tout cas ( lol !!)

 

Steve : Ce n'est pas vraiment des reports à maintes reprises mais juste le temps nécessaire de faire les choses au mieux lorsque l'on est en autoproduction totale avec des contraintes extra musicales. On avait aussi à cœur de proposer un disque supérieur aux précédents (comme à chaque fois)... De fait, ça a pris plus de temps mais je ne pense pas que les fans seront déçus...

 

Malo : Cela n’a effectivement pas été simple de sortir cet album. Même si les morceaux étaient faits, nous avons cette fois-ci voulu se les approprier sur scène (pour la plupart) avant de les enregistrer. Ca nous a vraiment plu de travailler comme ça mais cela a été aux dépens du travail de studio… Ensuite, vu notre calendrier de concert et l’éloignement géographique entre nous, il n’a pas été simple de trouver des créneaux pour les enregistrements. J’ai eu la chance pour ma part de pouvoir bloquer quelques jours en février 2017 (eh oui !! ça remonte déjà à plus d’un an et demi…) avec Bill pour pouvoir enregistrer toutes les parties de batteries et ce, en une fois. Pour le reste ça a été un peu plus compliqué. D’autant plus, et vous le découvrirez sur l’album, que le travail sur les guitares a été très pointu.

RMP : En entendant les extraits de l'album, GanG s'éloigne de ce qu'on avait pu entendre sur les précédents albums, un renouveau pour GanG ?

 

Bill : non je ne pense pas. L’album est dans la lignée d’”Inject the Venom”. Les deux seules différences résident dans le délai de composition. Là où Inject était un recueil de titres que j’avais composé à l’origine pour moi sur plusieurs années, “All for one” a été composé très rapidement. En qques semaines / mois. Ce temps raccourci donne plus d’homogénéité à l’album. Et contrairement à “Inject” sur les démos de base, j’ai moins poussé les arrangements et laissé mûrir les compos. Mais ça reste du heavy old school. Composer sur un temps restreint m’a surtout permis de mieux varier les tempos, les ambiances, ...

 

Philty : Si tu veux dire que le son est plus travaillé, oui c'est voulu. Quant aux styles des compos, c'est effectivement plus varié, oui, mais je ne trouve pas qu'on s'éloigne du style du précédent. Bon après,on a pas le plan de se dire « on va faire tel style ». Les compos viennent comme elle viennent et c'est tout. On s'en rend bien compte d'ailleurs en écoutant toute notre discographie.C'est assez éclectique.

 

Biggy : Honnêtement, je ne pense pas. La musique est dans le même style que celle d’Inject the venom, mais la différence se situe plus au niveau des arrangements qui sont beaucoup plus poussés. Il y a du claviers, des harmonies guitares et voix , du violon, de la flûte bref, beaucoup plus de choses qui ont apportés de l’épaisseur et du relief dans les morceaux , et la aussi, tout ça prend du temps , mine de rien .

 

Steve :  Un renouveau dans la continuité ! Je pense que ce qui diffère principalement sur cet album c'est sans doute la façon dont nous avons voulu traiter le son. Le truc a été de trouver la puissance tout en conservant l'aspect réel, vrai et authentique des morceaux. Au final, nous nous sommes rendu compte que ce qui donner réellement la « puissance » d'un morceau était la qualité de composition et non uniquement les effets de production sur utilisé à l'heure actuelle. En travaillant plus les arrangements, les ambiances et la texture des compos, nous avons d'avantage gagné en efficacité et en puissance sans artifices techniques... Pour le reste, c'est toujours un p... de Heavy Metal !"

 

Malo : Je ne pense pas que cela s’éloigne tant que ça d’Inject the venom. Les morceaux sont peut-être plus cohérents entre eux, mais l’esprit reste le même. C’est peut-être plus au niveau du son que l’on peut voir la différence. On (enfin Bill…) a fait un énorme boulot là-dessus.

RMP : Avez-vous tous apporté une part de composition ? Comment ça se passe ?

 

Bill : je plaide coupable. Comme pour le précédent, j’ai composé l’intégralité des titres de l’album. Les gars ont juste voulu retouché “Devil in me” qui leur semblait trop thrash. Le morceau a été ralenti pour lui donner une couleur plus heavy et simplifie en lui retirant tous les breaks 😉. Au final ça donne un morceau bien différent. Mais ceux qui ont précommandé un bundle auront le plaisir peut être d’apprécier la version originale 

 

Philty : C'est vrai que du côté marnais, on était secs depuis quelques années (depuis Dead or Alive) et que les deux derniers albums ont été composés par le Bilk. Apparemment, c'est réussi puisque les gens accrochent mieux à ses compos. Bon il n'est pas dit qu'on refasse des compos du côté marnais, mais on a du boulot.

 

Biggy : Non , sur cet album, Bill a tout composé et mis à part les solos et encore, il y a un solo très calme et planant sur le titre « All For one » que bill avait écrit et qu’il a voulu que j’enregistre à la note près, mais quel solo superbe . Nous avons tout de même apporté notre petite touche perso et modifié par exemple, un morceau comme « Devil in me » en répète et l’avons fait écouter à Bill ensuite, car en fait, ce titre était beaucoup plus Thrash au départ . Mais pour cet album, cela se résume à quelques petites choses comme ça. Il faut dire que les morceaux étaient déjà très avancés à l’état de démo, alors pourquoi changer quelque chose qui sonne bien ?

 

Steve :  Il faut rendre à César ce qui lui appartient ! Bill a composé l'essentiel des titres de cet album. Ceci dit, c'est une personne intègre qui conçoit la musique dans son ensemble et qui nous a largement laissé nous exprimer dans l'interprétation. Ses compositions sont souvent très abouties mais, il les écrit en sachant que chacun d'entre nous pourra y apporter sa touche personnelle. Même s'il est souvent rude dans le travail et la justesse d'interprétation, il nous pousse toujours vers le meilleur et après quelques heures de « souffrances », c'est toujours un bonheur de se dire que finalement chacun d'entre nous à contribuer à la version finale de tel ou tel morceau.  

 

Malo : Les morceaux ont été composés par Bill et il nous a apporté des projets finis. Comme nous avons travaillé en premier avec comme objectif le live, les morceaux ont fatalement évolué. Au fil des concerts et des répètes, nous avons modifié quelques parties, sans dénaturer les morceaux, mais en les rendant plus efficaces je pense. 

RMP : Plusieurs invités sur cet album, ont-ils répondus présents tout de suite ?

 

Bill  : OUI!!! A notre grande surprise, tous ont accepté avec plaisir. Pour certains nous n’osions pas trop nous lancer. Mais tous ont été enthousiastes!!! Et la liste s’est allongée au fur et à mesure. Mais tellement d’autres amis auraient pu être avec nous sur ce disque!!! Il faut savoir qu’au départ, nous avions juste émis l’idée d’ouvrir l’album aux fans en leur demandant de contribuer aux chœurs. Et de Fil en aiguille et d’opportunités en opportunités. On accomplit encore un rêve de gosse avec cet album.

 

Philty : Les invités présents sur certains morceaux ont tout de suite dit oui. Seuls Mike Brandt et Dalida n'ont pas donné suite.

 

Biggy : Tu imagines bien que ce ne fut pas facile à organiser ( lol !!) . Mais malgré tout, aucun problème , on a demandé et ils ont répondu présent tout de suite . Bien évidemment, il a fallu s’organiser en fonction des plannings de chacun , même si pour la plupart , cela s’est fait par l’envoi des pistes via internet, excepté certains comme Aurelien de spirit ou Stephane sauvage qui sont venus chez bill , ou encore les’RUSTX qui ont carrément enregistré leur parties à la salle de Fismes. On tient d’ailleurs à remercier toutes ces personnes qui ont participé à notre album . Tu sais, si un jour, on m’avait dit que des musiciens comme Tony Dolan, Fabrice Fourgeaud, Marc quee ou encore Betov seraient sur le même album que moi, je t’aurais répondu, « arrête de picoler ». ( MDR !!) en tout cas, encore un rêve de gosse pour moi de réalisé.

 

Steve : C'est le côté magique de cet album mais aussi de GanG en général. Tu sais, nous sommes des personnes polies et respectueuses de nos paires. Aussi, il n'a pas fallu longtemps pour recevoir des propositions spontanées et autres contributions de nos amis sur des demandes plus spécifiques. Je pense qu'inconsciemment, tous nos amis avaient compris le sens de « All For One » et de ce fait, nous y avons tous participé dans l'esprit de ne faire qu'un pour un tout (« One For All »)...  

 

Malo : Cela a été une grande surprise pour nous. Nous avons sollicité du beau monde pour cet album et ils ont tous répondu présents ! GanG commence a avoir de la bouteille et cela a sans doute contribué à décider ces guest à venir participer à notre aventure. Cela vient aussi, et surtout, des rencontres amicales que l’on a pu faire au cours de toutes ces années. On est sympa je crois…

RMP : Parlez-nous de la pochette de l'album, qui est magnifique. Que représente-t-elle et qui en est l'auteur ?

 

Bill : C’est notre Derek Riggs à nous. Olivier « Bones » Salin qui réalise nos artworks depuis HM666%. Il a le truc!! On lui fait part de nos délires et idées et il nous met sur le cul littéralement quand il envoie les épreuves et sa vision dessinée de nos concepts. Nous sommes très fiers de cette collaboration.

 

Philty : Comme d'Hab il s'agit d’Olivier « Bones » Salin. Un artiste extraordinaire qui arrive à lire dans nos têtes. 

 

Biggy : Et bien elle représente toujours notre professeur fou et qui cette fois, vient de découvrir l’élu, c’est une suite à inject the venom ou la pochette représentait notre prof entrain d’injecter le virus du heavy metal ( lol !!), quel bon vieux cliché n’est ce pas ? Sinon, c’est toujours le même dessinateur Olivier « Bones » Salin qui est un peu comme notre Derek Riggs.

 

Steve : C'est la suite des aventures de notre « Mad Doctor »... Toujours dessiné de mains de maître par Olivier Salin aka Bones. L'idée était de représenter l'enfant de la pochette de « Inject The Venom » comme étant l'élu, celui choisi dans la masse, celui pour lequel tous ne devraient faire qu'un ! Dit comme ça, ça fait mystique mais si vous avez suivi les épisodes précédents, vous savez que nous sommes tombés dans le Metal depuis notre plus jeune âge... Nous avons aussi voulu faire un parallèle dans la symbolique du « All For One ». D'une part c'est comme si l'enfant de la pochette était l'élu de tous mais aussi, ne renions pas nos origines françaises et chevaleresques, ça renvoie à l'unité qui règne dans GanG, à l'instar des 3 mousquetaires des 5 doigts de la main... lol !

 

Malo : L’auteur, comme les dernières pochettes, c’est Bones. Il fait un boulot incroyable. On lui présente un projet (qui au départ part un peu dans tous les sens…) et il en fait un chef d’œuvre !! Il est très à l’écoute des retours que l’on peut faire sur l’avancée de son travail et corrige et améliore en fonction de nos remarques. Encore un grand merci à lui !!!

 

RMP : Vous avez sorti un album bonus « Brotherhood In Cyprus » pour faire attendre les fans, et sur cet album, entre autre, il y a « Warchild » avec le groupe RUST X, comment vous êtes-vous organisés pour l’enregistrement de ce morceau avec RUST X ?

 

Bill : Comme dit précédemment, on a saisi l’opportunité!!! Le groupe jouait à la convention, on en a parlé entre nous. Et la veille du concert, on en a parlé au groupe. Katerina a découvert le titre sur place. Je lui ai donné les Lyrics et le chant témoin. Elle nous a bluffé!! C’était encore mieux que ce qu’on espérait. Elle a cette puissance et chaleur dans la voix. C’est notre Doro, période Warlock!!! Je regrette de ne pas avoir pu lui faire chanter tout le titre. Elle le fait mieux que moi!!! Panayiotis a ensuite pris une guitare et s’est fendu d’un solo dont il a le secret sur un autre titre de l’album!! Un soupçon de shred au service d’un grand feeling !! C’était énorme. Et en plus sachant qu’ Aurelien de Spirit devait enchaîner, il a modifié la fin de son solo pour lui faciliter le relais. Et tout ça en une prise!! Respect!!! Enfin plus tard dans la soirée, il était inévitable que tous nos amis chypriotes présents avec le staff et autres fans présents nous balancent des chœurs sur plusieurs morceaux. Un moment inoubliable !!!

 

Philty : Les voix ainsi que le solo (en une seule prise, le solo, s'il vous plaît) ont été enregistrés lors de leur passage à Fismes.

 

Biggy : Ce disque fut effectivement réalisé pour remercier les fans pour leur patience ( c’était la moindre des choses). Ce petit cadeau contient Warchild, et des reprises qui nous restaient en stock comme Total Eclipse de Maiden, Welcome to Hell de Venom, Suprématie d’ADX, War Machine de Kiss etc. Et pour ce qui est de Warchild pour lequel RUSTX a participé, tout s’est fait à la salle de Fismes comme je l’ai dit plus haut .

 

Steve : On essaye toujours de gâter notre public et vu le retard pris dans la sortie de l'album, considérant notre escapade à Chypre et nos nombreux enregistrements inexploités, l'idée d'un EP spécial est apparu comme une évidence. Pour l'enregistrement de ce titre, nous avons profité de leur venue à Fismes à la Convention Rock n'Metal de mars 2018 pour réaliser les prises de son. A ce propos, Panayiotis de R.U.S.T.X, a également enregistré un fabuleux solo sur le titre « The Devil In Me »... Nous avons rencontré R.U.S.T.X lors de notre participation au Rock You To Hell Festival à Athènes en 2015 et de là est née une amitié qui au fil du temps est devenue une vraie fraternité. On le répète souvent mais quand tu rencontres des personnes de la qualité humaine et musicale des Frères et Soeurs de R.U.S.T.X, tu mesures à quel point notre musique préférée est capable d'abolir toutes les frontières ! Coincés entre la Turquie et la Syrie, à l'autre bout du monde, limite au cœur de nombreux conflits, nous avons trouvés des Frères et Soeurs qui, grâce au Rock, grâce au Metal, n'aspirent qu'à vivre en paix et partager leur passion. C'est juste extraordinaire !

 

Malo : Oui, même nous, on commençait à trouver que l’arrivée du nouvel album tardait trop. Et comme nous espérions l’emmener avec nous à Chypre cet été, nous avons décidé de sortir quelque chose pour faire patienter tout le monde. On avait quelques morceaux en réserve alors voilà : Brotherhood in Cyprus !! L’enregistrement avec RUST X s’est fait lors de leur venue à Fismes pour la Convention en mars dernier. Bill a sorti son gros matériel ( !) et a enregistré Katerina et Panayiotis la veille du festival. Un pur bonheur !!

RMP : Un album regroupant GanG et RUSTX dans l’avenir, vous y pensez?

 

Bill : On a abordé cette idée en effet !! L’idée d’un travail collaboratif nous titille. Tout comme avec nos frangins de Spirit. Alors qui sait! Même si ça reste complexe à réaliser. Nous verrons si une opportunité se dégage. 

 

Philty : Oui, mais ils sont trop forts pour nous !

 

Biggy : Pourquoi pas, avec RUSTX, c’est un peu comme avec Spirit, il y a une « Connexion » qui ne s’explique pas, alors, oui pourquoi pas ? Mais quand, comment et est ce que cela se réalisera un jour ? Il ne faut jamais dire jamais .

 

Steve : Pourquoi pas... Nos projets communs n'en sont qu'à leurs débuts et nous comptons bien en développer le plus possible ! On a parlé cet été de monter une « tournée » européenne ensemble mais pourquoi pas un album... Dans tous les cas, ça ne sera que pur plaisir !

 

Malo : Pourquoi pas !! Une bonne idée je pense. A voir…

RMP : Le British Steel 7 approche à grands pas, avec l’autre groupe de Bilk, « Tysondog ». 2 groupes, pour Bilk, toute une organisation de planning, mais pour les autres, ce n’est pas facile non plus, je suppose, que pensez-vous de l’entrée de Bilk au sein de ce groupe ?

 

Bill : Euh, moi je suis ravi à titre personnel!! J’ai grandi avec la NWOBHM!! Aujourd’hui, j’ai remplacé Clutch le chanteur originel pour dépanner le groupe. C’était un grand honneur. Alors faire désormais et officiellement partie de la famille Tysondog c’est juste quelque chose d’impensable!! Un petit frenchie qui joue dans un groupe de la NWOBHM c’est juste exceptionnel pour moi tout du moins !!! Et les réactions suscitées lors de l’officialisation ont juste été démentielles!!! Les derniers concerts ont juste été monstrueux et l’accueil des fans du groupe incroyables. J’ai même dû signer les albums!!! Comme un adoubement!!!

 

Philty : Pourtant on l'a prévenu notre Bilk : les anglais savent pas faire à manger correctement... Mais non, il y est allé quand même...

 

Biggy : Déjà, il faut savoir que Bill est quelqu’un qui , lorsqu’il s’investit dans quelque chose , il le fait à fond . Le fait qu’il fasse partie de Tysondog ne me dérange pas , bien au contraire . On sait très bien qu’il fera ce qu’il faut pour que tout se passe bien pour les deux groupes . Après, question organisation, c’est simple, les deux groupes (et surtout Bill) s’adaptent en fonction des dates de chacun. Et lorsque les deux groupes sont sur la même affiche ( comme à Chypre ou le British steel ) c’est bien pratique d’avoir le même chanteur et de tous se retrouver et boire un coup entre potes.

 

Steve : C'est bien fait pour lui !!! (lol !). Sérieusement, que des Anglais de renom comme Tysondog enrôle notre Bill, c'est vraiment une belle récompense pour toute l'énergie, l'engouement et l'acharnement que met Bill au service de sa passion pour la musique et le Metal. Voilà des années que nous partageons la route et la même passion. Nous nous côtoyions bien avant qu'il n'intègre pleinement GanG et, déjà, son engagement était sans faille. Même si ce salopard me fait bosser comme un damné, j'ai le plus profond respect pour lui, pour tout ce que nous avons et allons partager encore. C'est énormément de boulot pour lui de faire les deux groupes mais, le connaissant, il ira au bout. En tout cas, de part et d'autre de la Manche, il a déjà acquis le respect de tous, c'est bien la preuve de son talent !  

 

Malo : Nous sommes enchantés pour lui !! Il le mérite amplement !! Cela me conforte dans l’idée que quand je l’ai appelé un soir de juin 1988 pour venir jouer dans mon groupe de l’époque, je ne me suis pas trompé !! Il a montré cet été à Chypre qu’il pouvait enchainer les 2 groupes sans problème (même s’il était un peu diminué au niveau santé…) et je pense que cela va bien aller au British Steel.

RMP : Finissons comme d’habitude avec un mot pour les fans.

 

Bill : On a beaucoup donné sur ce nouvel album. Encore une fois, toutes nos excuses pour les retards, mais on a essayé de vous offrir un album encore plus abouti que le précédent en essayant d’apporter encore plus de soin sur le son, les arrangements, et en offrant plus qu’un simple album. Alors on se donne rendez vous sur la route !!!!

 

Philty : Merci d'avoir lu jusqu'au bout. Prenez du plaisir et prenez soin de vous.

 

Biggy : Tout d’abord, merci pour l’intérêt que tu portes à Gang et au métal avec ta page Rock métal passion, car les choses faites par des passionnés pour des passionnés ne peuvent qu’être bonnes . Et bien sûr, merci aux personnes qui nous suivent et qui ne nous lâchent pas depuis pas mal d’années maintenant. Merci à toi et rendez vous au British le 6 octobre.

 

Steve : Je ne vais pas être original mais qu'importe ! Soyez curieux, pensez par vous même et laissez vous cueillir par les sensations que vous procure notre musique et celles des groupes que vous irez voir en concert. MERCI infiniment pour votre soutien car, les uns sans les autres, nous ne sommes rien... All For One !

 

Malo : Merci à tous pour votre patience et votre confiance. J’espère vous voir nombreux à Fismes le 6 octobre !!

 

NdR : L'interview a été réalisée par Caroline Caron le 22 septembre 2018 par mail. Le British s'est très bien passé pour ce groupe. Ils nous ont donné tout ce qu'ils avaient dans les tripes. Et c'était fabuleux comme vous pouvez le voir sur la vidéo. Ils sont toujours égaux à eux même. Un super groupe composé d'incroyables musiciens et chanteur. Merci à eux d'avoir répondu à cette interview.