RockMetal Passion

La passion du metal                                             par Caroline C. Design fond de page et logo Sylvain Cousin

DENIS FRAPPIER (Chanteur de Metral)

Un groupe qui existe depuis pas mal d'années déjà mais qu'on ne rencontre pas beaucoup sur scène. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai interviewé Denis Frappier, le chanteur du groupe METRAL. Vous ne connaissez pas ce groupe ? Lisez cette interview.....

RockMetalPassion : Présente-nous Metral.

Denis : Metral est un groupe français de hard rock mélodique de Cannes. Notre particularité est de chanter uniquement nos compositions en français. Metral est composé de :

Denis : Chant

Guy : Basse

Pete : Guitare soliste

Loic : Guitare rythmique

Paul : Batterie 2

RMP : Pourquoi avoir choisi ce nom. Que signifie-t-il ?

Denis : En 1982, le groupe se nommait Lisbeth (la marque d'un fromage à l'époque). Nous nous sommes mis en quête d'un autre nom de groupe. Guy, le bassiste actuel et guitariste à l'époque, est parti faire l'armée. Pendant ses classes, il a croisé un militaire qui avait pour nom Metral. Il a trouvé le nom super et nous l'avons gardé du coup.

 

RMP : Tu es l'un des membres fondateur de Metral. Dans les années 80, le groupe avait de bons retours auprès des fans et de la presse, pourquoi le groupe s'est-il dissout ?

Denis : Guy et moi sommes les fondateurs du groupe Metral. Metral a eu plusieurs line up : 1981/1985 , Guy est parti pour des raisons personnelles. 1986/1991, séparation du groupe pour divergences musicales. 2012/2017, le groupe se sépare en deux. Guy et moi continuont Metral et les autres musiciens partent sur un autre projet. 2017/en cours. La formation actuelle a sorti un album L'ombre du sang avec un clip. En juillet 2018 Metral se sépare de son batteur et après quelques mois de recherche, Metral finit par trouver son batteur qui enregistrera avec nous le 3e album.

RMP : Metral fait son retour après 20 ans d'absence, comment s'est décidé ce retour ?

Denis : En 2011, Bernie, le batteur du line-up 1986/1991, me demande de reformer le groupe Metral car les fans nous réclament. Je recontacte mon vieil acolyte Guy, qui accepte de suite. Bernie, quant à lui, viendra avec Nico (rythmique) et Philippe (Soliste). S'ensuit une répétition de plus de 3 heures qui sonnera le retour de Metral. Le groupe Metral renaît de ses cendres. Malheureusement, trois jours après cette répétition, Bernie décède. Metral mettra quelques semaines à décider s'il continue l'aventure. Nous décidons donc de continuer en hommage à Bernie.

 

RMP : Pendant ces 20 années d'absence, as-tu continué à écrire ?

Denis : Pour ma part, je n'ai jamais arrêté de chanter. J'ai eu plusieurs groupes, uniquement de hard rock, durant ces 20 années de silence de Metral : Impact, Midrane, etc.... J'ai toujours écrit mes paroles, donc je n'ai jamais arrêté d'écrire.

RMP : Il y a eu beaucoup de changement de membres dans le groupe, aurais-tu une explication ?

Denis : Comme de nombreux groupes, Metral ne dérogent pas à la règle des nombreux groupes changeant de line-up. Metral a effectué beaucoup de changements de batteur essentiellement pour divergences musicales. Nous avons dorénavant trouver le bon line-up que ce soit humainement et musicalement.

RMP : Vous êtes en pleine phase de composition pour le 3ème opus de Metral, comment se passe la composition ? Qui écrit dans le groupe, est-ce toi ? Ou tout le monde s'y met ?

Denis : La composition se passe parfaitement. Nous avons déjà 7 titres sur les 11 souhaités pour cet opus. Metral entrera en studio au Art Music Studio (le même studio que pour le 2ème album) avec M. Camhi Sebastien aux manettes. Debut 1er septembre 2019. J'écris toutes les mélodies et les paroles. La musique est composée de maniere collégiale par tout le groupe. Pete a apporté sa touche anglo-saxonne.

RMP : Pourquoi ne vous voit-on pas beaucoup sur scène ? Je suppose que ce n'est pas votre choix.

Denis : Metral n'est que très rarement sur scène pour plusieurs raisons. 1) Nous sommes en auto-prod et sans label ou maison de disques, ce qui complique les choses. En France, pays de variété et de musique extrême, pour notre style c'est donc compliqué. 2) Nous avons choisi d'enregistrer notre 3eme album très rapidement. Ceci explique cela. Il nous faudrait un booker (en cours). Regardez les groupes du même style que nous ou presque qui chante en Français : ADX ou Vulcain ne jouent pas beaucoup ou souvent au même endroit pourtant ils sont très connus et dans le milieu depuis 30 ans.

RMP :  Le clip de "L'ombre du sang" est plein de suspens. Jusqu'à la fin, on se demande : va-t-il l'attraper ? Qui a réalisé le clip ?

Denis : Le clip a été tourné en Mai 2018 au château de Mouans sartoux et à Nice pour les prises de nuit. Nous devons ce clip à Benjamin Bachelard de Diclosure Production. Un jeune réalisateur bourré de talent et d'inspiration. D'autres clips seront déclinés pour le 3eme album à venir. Nous n'avons pas encore choisis lesquels. Ils seront également réalisés par le même réalisateur. Le clip a été produit par notre prod : Dog prod. Celui-ci s'est vendu aux Usa où nous avons beaucoup de fans.

 

RMP : Un mot pour les lecteurs ?

Denis : Metral voudrait remercier tous nos fans à travers le monde qui nous soutiennent et nous donnent l'envie de continuer à écrire et se produire sur scène. Nous les remercions également d'avoir très bien accueilli notre clip L'ombre du sang (535000 vues sur YouTube).

 

Interview réalisée les 29 avril et 1er mai 2019 par Caroline C. par mail