RockMetal Passion

La passion du metal                                             par Caroline C. Design fond de page et logo Sylvain Cousin

Valentin Carreau Music Records

Valentin Carreau, le responsable chez Music Records a été le premier à répondre à mes questions concernant les débuts du studio d'enregistrement. Il nous raconte comment l'idée est venue et d'autres choses encore. 

RockMetal Passion : Comment est née l'idée de créer un studio d'enregistrement ?

Valentin : L'idée de Music-Records est née pendant mes études en radiodiffusion et en manageant un groupe Metal local. En créant Music-Records, nous avons développé un magasin de musique vendant sur internet, un label Rock & Metal indépendant, une agence de promotion nationale et internationale et un studio d'enregistrement. A vrai dire, Music-Records est un couteau suisse pour les musiciens et les groupes désirant développer leurs musiques.

Le studio d'enregistrement, Track Down Music, est un des rêves de mon père et aussi, par passion de la musique ; Il a été étudié d'être présent dès la naissance d'un titre, d'un EP voire d'un album. Enregistrer, conseiller et produire des albums, c'est une joie et un réel plaisir à chaque projet, avec chaque groupe.

Plongé dans le Rock et le Metal depuis mon enfance, la musique est une seconde vie en parallèle.

RMP :  As-tu eu des aides pour cette création ?

Valentin : La seule aide, que j'ai pu avoir, était celle de mes parents. Au moment de la création de Music-Records, dont le studio d'enregistrement, j'ai pensé organiser et structurer mon entreprise et mon réseau. Que ce soit le réseau professionnel, mais aussi la clientèle. Encore aujourd'hui, je maintiens et continue à développer mes réseaux.

RMP : Y a-t-il des moments plus difficiles que d'autres dans la gestion d'un studio ?

Valentin : Un des moments le plus difficile est quand un appareil cesse de fonctionner lors d'un enregistrement mais là, c'est le fruit du hasard. Ensuite, le plus difficile est quand un groupe change d'avis sur la production de son album musical. Par exemple, enregistrer et mixer l'album dans une direction artistique puis au final, le groupe change radicalement d'orientation artistique. Là, ce n'est pas évident à gérer car il faut repartir de zéro et négocier avec le groupe, tout en respectant le planning et leur satisfaction.

RMP : Quels en sont les points positifs et négatifs ?

Valentin : Il y a toujours plus de points positifs quand nous travaillons en binôme avec notre passion. Les points positifs sont de découvrir de nouvelles choses, toujours mettre du coeur à l'ouvrage, continuer à développer notre savoir-faire, et puis, de faire la connaissance et développer une amitié professionnelle avec les artistes venant au studio.

Ensuite, sur un point positif marketing, notre studio travaille par titre et non à la journée. Cela permet de ne pas engendrer le stress pour les musiciens et les conséquences sont bénéfiques car les enregistrements se déroulent parfaitement et dans une bonne ambiance.

Les points négatifs sont sur l'ordre de l'audition. Savoir aménager son temps en studio, savoir prendre des pauses afin d'apaiser l'audition pour ne pas être fatigué ni effectuer ou orienter un mixage par erreur.

Lors d'un enregistrement si un des musiciens s'emporte, il faut savoir être psychologue et prendre un temps pour discuter et calmer le musicien. C'est une question de gérer l'humain et le relationnel.

RMP : Depuis les débuts de sa création, cite-nous les groupes qui sont passés par chez toi ?

Valentin : Track Down Music a travaillé avec Psychoid pour leur album "Thrash Impact", U-Bilam pour leur 1er EP "Evolutions of Mind", Over Nemesis et leur premier album "The Wink", Loaded Gun et leur premier EP "First Round", Noitatalid et leur premier album "Furies in the Steppes from Russia", MoSKowa et leur premier album "The Man of the Three Island", Fomhor et leur premier album "Basiotropsie" et Waking the Misery et leur single. D'autres projets sont à venir pour 2020 et 2021.

Nous avons réalisé quelques publicités qui ont été diffusé en prime Time sur TF1 et M6. Nous avons réalisé l'enregistrement des contes de Noël pour le château de Vaux le Vicomte.

RMP :  Comment les groupes sont-ils sélectionnés ?

Valentin : Nous discutons avec le groupe en amont pour les rencontrer et connaître leurs projets, savoir si c'est un titre, un EP ou un album. Ensuite, après écoute de leurs démos, nous leur proposons des idées de directions artistiques sur l'ensemble et instruments par instruments.

Nous leur laissons quelques jours de réflexion et si l'accord est validé, alors nous lançons une planification et les enregistrements.

RMP : Raconte nous une journée type.

Valentin : Au début de chaque journée lors d'un enregistrement, nous écoutons les prises réalisées la veille tout en buvant un café. Cela permet de nous rendre compte s'il est nécessaire de faire d'autres prises d'instruments et si c'est ok pour tout le monde, nous continuons les enregistrements. Nous faisons des pauses en matinée, au moment du repas et en milieu d'après-midi. A la fin de la journée, nous discutons sur les choses à faire pour le lendemain et les étapes à venir (séance de reamping, mixage, production et mastering)

Chaque journée se ressemble sur le format mais elles sont uniques car chaque musicien a sa personnalité dont le contact est différent. Mais l'ambiance joviale et hilarante reste la même.

RMP : En ces jours de confinement, comment vous organisez-vous ? Valentin : Nous nous organisons de manière à pouvoir avoir la possibilité de travailler à distance. Durant le confinement, nous travaillons sur le reamping des guitares et des basses ainsi que sur le mixage des albums.

Pour les rendez-vous pour peaufiner les détails de mastering et rendre en main propre le master, nous nous coordonnons au mieux avec les groupes.

RMP : Pour la dernière question, je te laisse libre de t'exprimer.....

Valentin : Nous n'avons pas de questions mais plutôt un remerciement pour cette interview afin de faire la Lumière sur les studios d'enregistrements. Nous invitons chaque lecteurs et lectrices de visiter nos réseaux sociaux et, bien sûr, notre website : https://music-records.fr/studio-enregistrements/ Pour tous contacts et questions sur Music-Records, n'hésitez pas à nous contacter par mail : contact@music-records.fr